Mise en œuvre de terrasse bois

Informations

  • PUBLIC

    Artisan ou salarié menuisier


  • PRÉ-REQUIS

    Aucun


  • VALIDATION

    Attestation de stage


  • DURÉE

    4 jours soit 32 heures de formation


  • TARIFS

    Chef d’entreprise : 352€
    Salarié : 192€

Objectifs

  • Être capable de concevoir et de poser une terrasse bois, en respectant les normes du nouveau DTU 51.4.

Programme

    LA RÈGLEMENTATION RELATIVE A LA CONSTRUCTION D’UNE TERRASSE BOIS

  1. Déclaration des terrasses de plain-pied


  2. Cas des terrasses créant de la SHOB

  3.  

    LES NORMES RELATIVES A LA REALISATION D’UNE TERRASSE BOIS

  4. Le DTU 51.4 platelages extérieurs bois


  5. Norme NF B54-040 lames de platelages extérieurs en bois


  6. NF EN 335-1 et NF EN 335-2 durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois


  7. NF EN 338 Bois de structure


  8. NF B 52-001-1 classement visuel pour l’emploi en structures de bois sciés français résineux et feuillis


  9.  

    RÉALISATION D’UNE TERRASSE BOIS

  10. Choix des lames de terrasse : le taux de siccité, la classe d’emploi, la singularité des bois, le coefficient d’élancement, l’état de surface


  11. Choix des bois de structure : les lambourdes, les solives, les poutres


  12. Concevoir la structure en fonction du support : la terrasse sur sol dur, sur étanchéité, sur terrain naturel, la double structure


  13. Fixer les lames de terrasse : fixation par vissage traversant avec vis inox, fixation sans vis apparentes


  14. Faire les finitions : les lames, les lames de rives, le bandeau de finition, le ponçage final

  • Nous consulter

Les Compagnons du Devoir
28, rue des Pyrénées – 31400 Toulouse (31)
Département : Haute-Garonne (31)

Demande d’informations
Inscription en ligne

Personne en situation de handicap

Avant toute entrée en formation, l’entreprise doit informer le CTFPA de la présence d’une personne en situation de handicap, à minima 15 jours avant le début de l’action de formation.

Le cas échéant, le CTFPA aura le délai suffisant pour vérifier sa capacité d’accueil en fonction du type de handicap et pourra orienter l’entreprise vers des organismes spécialisés dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap.